Actualités > Communiqués de presse

Communiqué de presse

Les NMPP et les syndicats CGT, FO, CGC et CFTC ont signé plusieurs accords sociaux qui ont permis le démarrage dans de bonnes conditions du nouveau centre de traitement des publications de Combs-la-Ville le 6 juillet 1998

Dans la perspective de l'ouverture du nouveau centre de traitement des publications des NMPP, situé à Combs-la-Ville (Seine et Marne), la direction des NMPP et les syndicats du personnel CGT, FO, CGC et CFTC ont signé plusieurs accords sociaux majeurs. L'aboutissement de ces négociations a permis au centre de Combs-la-Ville d'entrer en activité le lundi 6 juillet 1998. Cette ouverture marque le démarrage du nouveau schéma logistique de distribution des publications, qui constitue l'un des principaux axes du plan de modernisation 1998-2001 des NMPP.

Le premier accord, signé par la CGT, FO, la CGC et la CFTC, porte sur les conditions de travail des ouvriers basés à Combs-la-Ville et résulte de plus d'un an de négociations avec la direction des NMPP. L'accord définit notamment :
- les effectifs, horaires et conditions de travail du centre
- la possibilité d'instaurer des effectifs variables en fonction du niveau d'activité du centre et de la productivité de chaque zone de travail.

Le deuxième accord, signé par la CGT, FO, la CGC et la CFTC, porte sur la reclassification des ouvriers et résulte de trois ans de négociations. Il permet d'assouplir l'organisation du travail de l'ensemble des centres de distribution des NMPP. Cet accord prévoit :
- une classification des ouvriers en deux métiers, les compteurs et les porteurs
- la prise en charge par les compteurs, le cas échéant, d'activités traditionnellement réservées aux porteurs
- le développement d'une polyvalence totale à l'intérieur de chaque métier
- une simplification de la grille des salaires.

Le troisième accord, signé par la CGT, FO et la CGC, porte sur les modalités de poursuite du plan social ouvriers des NMPP. Cet accord prévoit :
- la possibilité, pour tous les ouvriers qui ont eu 55 ans entre le 1er janvier et le 30 juin 1998, d'opter pour un congé de conversion et de quitter l'entreprise à compter du 1er juillet 1998
- la possibilité pour ces mêmes ouvriers de partir en préretraite FNE à 56 ans.

Le démarrage le 6 juillet du centre de Combs-la-Ville marque le point de départ de la nouvelle logistique de distribution des publications des NMPP. Cette réforme a pour objectif de donner plus de souplesse aux processus de traitement des publications, plus d'informations sur la distribution de leurs titres aux éditeurs et, surtout, de contribuer significativement aux économies que les NMPP se sont engagées à mener d'ici 2001.


Retour