Transport des magazines : Presstalis arrête le train

Logistique

Novembre 2016

La baisse des volumes à transporter associée à la volonté de poursuivre les économies engagées avec la réforme industrielle, amène Presstalis à procéder à l’arrêt du train pour le transport des magazines vers les zones les plus éloignées du Sud-est et du Sud-ouest.

Première étape  : l’arrêt du train depuis le 1er octobre à destination de la plateforme ferrée d’Avignon servie désormais par des vecteurs routiers.

«  Nous avons sollicité la SNCF pour pouvoir bénéficier d’une solution ferroviaire plus flexible et financièrement concurrentielle vis-à-vis du transport routier. Cela n’a pas été possible. Nous avons dû alors revoir notre schéma.  » explique Alain Hirsch, directeur Supply Chain Presstalis.

Les camions au départ de Bonneuil à destination de la plateforme d’éclatement d’Avignon suivent le même schéma logistique que précédemment : ils livrent les palettes sur la plate-forme d’Avignon qui réexpédie à destination des sites du Sud-Est (Nîmes, Marseille, Fréjus, Nice, …).

Ce schéma de livraison est sans impact pour les livraisons des brocheurs à Bonneuil ainsi que pour les opérations de décroisement logistique avec MLP

Pour le réseau, l’arrêt du train est sans conséquence pour la quasi-totalité des dépôts.

«  Nous avons mis en place des organisations avec nos transporteurs pour sécuriser ce nouveau schéma et minimiser l’impact dépôt en garantissant les horaires de livraison dans les dépôts.  » poursuit Alain Hirsch.

Prochaine étape : les livraisons sur le Sud-Ouest opérée actuellement au départ de la gare de Montauban
Le train à destination de la plateforme de Montauban sera également arrêté le 31 mars 2017. Dans ce cas-là, et compte tenu de la situation géographique des sites (plateformes Presstalis et dépôts) actuellement livrés, un nouveau schéma de transport sera mis en place

« Après la mise en place du nouveau plan de transports, l’arrêt progressif du train contribue fortement à la réalisation des économies que le groupe Presstalis s’était engagé à réaliser dans le cadre de sa transformation industrielle » conclut Bruno Aussant, directeur logistique groupe.