Presstalis au rendez-vous de la présidentielle

Logistique

Juin 2017

Logistique, promotion, accompagnement terrain… Quand les éditeurs préparent la couverture d’un événement majeur comme l’élection présidentielle, Presstalis met en œuvre les plans d’action nécessaires pour accompagner ses clients.

Qui dit événement national, dit logistique exceptionnelle.
Côté quotidiens, pour prendre en compte leurs horaires tardifs de tirage et leur augmentation de volumes (plus du double lors des 2 tours de l’élection présidentielle par rapport à une période standard), Presstalis a déployé un plan de transport dédié et une logistique adaptée.

« Un mois avant le 1er tour de l’élection présidentielle, nous avons préparé avec l’ensemble des éditeurs tout le dispositif logistique pour prendre en compte les décalages tardifs des horaires de tirage et les augmentations de fournis. Certains éditeurs ont en effet quadruplé leur mise en place. Pour être réactif à l’actualité, nous avons adapté nos équipes et les moyens au fil de l’eau. » raconte Martial Tranchant, directeur Supply chain Quotidiens.

A titre d’exemple, pour chacun des 2 tours, ce sont 70 véhicules supplémentaires du 1.5 T au 5T alloués à la distribution, 5 tournées dédoublées, 13 véhicules en chauffe à la sortie des imprimeries, 52 véhicules légers en secours…. Et bien sûr des équipes mobilisées à Bobigny et dans les centres de distribution régionaux (CDR).

Pour les news : un schéma logistique alternatif au croisement du circuit PFR et de la filière Quotidiens.

Côté magazines, le centre de Bonneuil étant fermé le lundi 8 mai, jour férié, Presstalis a mis en place un schéma alternatif qui mixe le circuit traditionnel des magazines via les PFR et celui des CDR Quotidiens pour les dépôts hors groupe.
Ce schéma permet d’absorber les flux supplémentaires (+25%) des news qui ont avancé leur parution au mardi 9 mai : L’Express, L’Obs, mais aussi Marianne, Challenge et… Le Point . Reçus à Bonneuil le lundi, ils sont dispatchés sur les PFR et les CDR pour une mise en vente le mardi matin.

« Pour cette élection présidentielle, nous avons innové. Notre expérience de la fermeture de Bonneuil le samedi nous a en effet permis de proposer aux éditeurs un schéma de distribution suffisamment dimensionné pour transporter les volumes supplémentaires. Et pour assurer la distribution du Point en région, nous avons décroisé la totalité des flux avec MLP. » précise Alain Hirsch, directeur Supply chain.

Plus spécifiquement sur Paris, L’Express et L’Obs , qui ont souhaité paraître dès le 8 mai matin, ont été traités à Bobigny dans la nuit de dimanche à lundi.

Côté promotion, l’opération thématique « Vivez l’Actu – Présidentielle 2017 » donnait la part belle aux news mis en avant aux emplacements stratégiques de plus de 300 hypermarchés : Society, Courrier International, L’Obs, L’Express, Valeurs Actuelles, Alternatives Economiques, Marianne . Une belle visibilité, avec présentation en facing des titres, sur un réseau puissant d’enseignes leader de la GMS : Auchan, Carrefour, Cultura et Monoprix. Avec en soutien, l’accompagnement terrain des commerciaux Presse pour la pose et le rempotage de la PLV, le contrôle des mises en avant et le reporting en photos.