Le groupe Presstalis inaugure la plateforme invendus de Rouen développée dans le cadre de son partenariat avec Nouvelle Attitude du groupe La Poste et le papetier UPM.

Communiqué

Vincent Rey, directeur général Presstalis, accompagné de Bruno Aussant, directeur logistique du groupe, a inauguré vendredi 22 septembre la plateforme invendus de Rouen, en présence de Pascale Ghio, directrice générale de Nouvelle Attitude, de Philippe Dorge, directeur général adjoint du groupe La Poste et de Frédéric Cassegrain, directeur général de Paris Normandie.

L’ouverture de la plateforme de traitement des invendus de Rouen s’inscrit dans le cadre du partenariat que le groupe Presstalis, à travers sa filiale SAD, a signé en mai dernier avec Nouvelle Attitude du groupe la Poste et UPM, producteur de papier graphique, installé dans la région.

Premier distributeur de presse quotidienne et magazine en France, le groupe Presstalis a également pour mission d’assurer le flux retour des exemplaires invendus, depuis les magasins de presse jusqu’à soit leur restitution aux éditeurs de presse qui souhaitent les récupérer, soit leur destruction et leur revente à la filière des vieux papiers.

Pour poursuivre sa transformation industrielle, le groupe Presstalis a entrepris une réforme pour le traitement et le contrôle des invendus en déployant sur le territoire national 6 plateformes invendus totalement mécanisées. C’est dans ce cadre que le groupe Presstalis s’est associé à Nouvelle Attitude, avec pour objectif de développer une économie circulaire pour le traitement des invendus.

Première étape de ce circuit court, Presstalis récupère les invendus des points de vente des dépôts de Lille, Crépy, Amiens, Versailles et Rouen, les achemine vers la plateforme de Rouen et les contrôle pour le compte de ses clients éditeurs.
Deuxième étape, Nouvelle Attitude trie les invendus selon la qualité de papier pour les revendre à l’usine de Rouen d’UPM qui en fera de la pâte à papier…
La boucle est bouclée, le déchet papier est valorisé, des économies de transports sont réalisées, des ruptures de charges sont évitées et l’empreinte carbone est limitée.

C’est également une autre dimension qui a rapproché le groupe Presstalis de Nouvelle Attitude, puisqu’il s’est engagé dans une démarche sociétale en confiant la gestion de l’ensemble de ses autres plateformes invendus à une entreprise du secteur adapté.

« Ce partenariat ne doit rien au hasard tant Presstalis partage avec La Poste et sa filiale à la fois des enjeux industriels et des valeurs sociétales. L’ouverture de la plateforme de Rouen est pour notre groupe une première étape avant, nous le souhaitons, un déploiement national de plateformes invendus totalement automatisées en partenariat avec La Poste et Nouvelle Attitude et, bien évidemment, dans l’univers du secteur adapté. » conclut Vincent Rey.





Communiqué