Exploitation : déploiement du WMS à Toulouse

SI Digital

Juin 2016

La régionalisation du WMS, brique « Exploitation » du SI Digital, se poursuit avec le déploiement de l’outil sur la plateforme régionale de Toulouse. Objectif : finaliser la régionalisation à l’automne.

Après Nantes, Toulouse. Depuis le 30 mai, la plateforme régionale de Toulouse assure l’ensemble du process logistique (de la réception à l’expédition des titres) à partir du WMS « régional ».

Suivront : les plateformes régionales de Lyon et de Florange d’ici l’été et, à la rentrée, celles de Marseille, Bordeaux puis Bonneuil (pour son activité PFR).
Le déploiement du WMS en région facilite la transmission des informations entre site national et plateformes régionales : avant l’expédition des palettes depuis Bonneuil, chaque plateforme reçoit un avis d’expédition précisant l’heure de départ des camions et les quantités de chaque titre.
Parallèlement, le WMS est déployé sur les CDR (centres de distribution régionaux des Quotidiens). Après le pilote lancé à Nantes le 7 mai, 2 autres sites régionaux en seront équipés d’ici l’été (Toulouse et Lyon)

WMS local en cours de recette

Mi-juin, sera déployé un pilote du WMS local sur la plateforme de Nantes, qui sert de Core model, pour le traitement local des commandes diffuseurs de la PFL (Quotidiens)
La solution locale du WMS intéressera à terme les dépôts privés qui devraient s’en équiper après la fermeture de Presse 2000.
A terme, et conformément aux objectifs de simplification définis par la profession pour le SI Digital, le WMS local est appelé à être déployé à l’ensemble des dépôts, remplaçant ainsi le module Logistique de Presse 2000.


« La mise en production du WMS sur nos plateformes régionales puis locale permet assure un traitement homologue entre elles et garantit une traçabilité des flux entre tous nos sites logistiques. C’est une étape indispensable à la poursuite de notre réforme industrielle. » Bruno Aussant, directeur logistique groupe.