Anne-Marie COUDERC publie un essai relatif au réseau des marchands de journaux et plaide pour sa modernisation

Communiqué

Avec son livre « le Meilleur des deux Mondes », Anne-Marie Couderc mène une réflexion approfondie sur l’évolution de la filière presse dans un contexte de profonde transformation.
A ses yeux, la convergence du physique et du digital représente l’avenir de la relation commerciale, qui se noue désormais, autour de la notion même de proximité qu’incarnent quotidiennement les marchands de journaux.



Depuis plusieurs années déjà, « la révolution numérique » modifie profondément la façon dont les consommateurs -qui sont d’abord des citoyens- accèdent à l’information. Les éditeurs de presse sont ainsi amenés à rechercher de nouveaux modèles économiques tenant compte des mouvements de notre société.
Pour autant, la presse « papier » continue d’être une réalité et procure à ces mêmes éditeurs l’essentiel de leurs ressources en matière de ventes.

Face à ce constat, Anne-Marie COUDERC, Présidente du groupe Presstalis, propose à travers son livre de faire émerger « Le Meilleur des Deux Mondes » dans la complémentarité du print et du digital. Cet ouvrage vise notamment à dresser les perspectives autour desquelles doit se transformer le réseau de points de vente presse avec l’aide conjointe des acteurs de la filière presse.

L’évolution du réseau de distribution, et en particulier celle des marchands de journaux, reste un enjeu majeur.

Dans un contexte inédit de transformation, la complémentarité print/digital illustre pour une large part la stratégie de Presstalis qui consiste à accompagner ses clients éditeurs dans leurs mutations.

Dans le même esprit, la convergence du « physique » et du « digital » représente l’avenir de la relation commerciale qui se noue désormais autour de la notion même de proximité incarnée par les marchands de journaux.